Notre dernier passage en Argentine!


Nous sommes entrés en Argentine à la frontière de Villazon - La Quiaca.

La douane est toute petite et il faut passer un à un uniquement quand on est appelés. Le tampon et le papier d'importation du véhicule ont vite été fait, même pas de fouille du bus..

Nous avons compris pourquoi!

À l'entrée en Argentine, ils nous ont fait passer au scanner pour les camions!

Cela nous a évité la fouille.. mais nous a pris assez de temps tout de même.

Eeeeet nous voici de nouveau en Argentineeeeeeeeeee!!

Nous avons roulé un petit peu et passé la nuit vers le bord de le route.

Iruya

Le lendemain, nous sommes partis direction Iruya, un tout petit village qu'un Argentin rencontré sur notre route nous a conseillé d'aller visiter.

Pour y arriver, il faut descendre presque 1'000 mètres!

Iruya est une ville de la province de Salta et se situe à 2780 mètre d'altitude (quand je vous dis qu'on est descendus 1'000 mètres..). C'est une ville qu'on dirait suspendue dans la montagne, entourée par une rivière qui n'avait pas beaucoup d'eau au moment où nous y avons été.

Elle a une construction coloniale et des ruelles très étroites, nous avons parqué notre van avant le village.

Sympa!

Nous nous sommes arrêtés dîner sur une terrasse (c'est assez rare de trouver des terrasses en Amérique du Sud!) et profiter du soleil.

Nous avons passé la nuit dans le lit de la rivière vers Iruya et sommes repartis le lendemain direction Hornocal, la montagne aux 12 couleurs!

Hornocal

Nous voici arrivés à Hornocal, une montagne qui se situe à 4'761 mètres d'altitude (nous étions en face, au point de vue) et qui présente 14 couleurs différentes!

C'est une formation sédimentaire stratifiée formée par la formation de Yacorite (un calcaire de couleurs ocre, jaune, verte, blanchâtre où le fer n'a pas réussi à s'oxyder). Ce calcaire est délimité par d'autres formation sédimentaires bien oxydées, de couleur rouge intense, qui provoquent ce contraste impressionnant.

Super beau!

Nous sommes descendus 400mètres au point de vue et sommes restés un moment admirer la vue.

Il y a un moment il était également possible de faire une marche pour aller à un autre point de vue mais malheureusement tout était fermé. Trop de touristes empruntaient des chemins parallèles et abîmaient le territoire.. ils ont donc décidé de tout fermer au public et de laisser uniquement un accès.

Tilcara

Le soir, nous nous sommes arrêtés dormir dans un camping à Tilcara et avons profité d'aller souper au restaurant. On voulait aller dans un restaurant manger de la viande mais il ouvrait à 20h et il n'était que 18h30.. nous sommes donc entrés dans un bar et avons profité de déguster leur planchette de fromage et charcuterie avec un bon verre de vin rouge.. oh ce fut fantastique!!!

San Salvador de Jujuy - camping

Puis nous avons continué notre route direction San Salvador de Jujuy, où nous avons été faire plein de courses et nous nous sommes posés deux jours dans un camping.

Pour profiter du soleil (oui le soleil et la chaleur nous manquent!!) et également du wifi, pour pouvoir écrire quelques articles pour le blog.

Purmamarca

Nous sommes partis pour Purmamarca, où se trouve la montagne aux septs couleurs. Il est possible de faire le tour de la montagne, que ce soit à pieds ou en voiture.. nous avons juste été au point de vue faire quelques photos et sommes repartis!

Nous sommes repartis direction Salina Grande, un lac salé où l'idée était de dormir et repartir le lendemain direction Paso Sico, le col qui nous amènera au Chili.

Et soudain.. changement de plan!

Yaya s'est aperçu que nous avions un pneu crevé. Nous nous sommes donc arrêtés au bord de la route pour le changer (enfin, moi je n'ai rien fait).

Nous avons longtemps hésité à aller en ville de San Salvador de Jujuy pour acheter deux nouveaux pneus et nous ne l'avions pas fait.. voilà que le destin nous dit qu'il faut quand même le faire!

À peine changé le pneu, nous sommes repartis à Jujuy acheter deux nouveaux pneus, exactement au même garage où nous avions été il y a deux mois.

Nous avons la chance de pouvoir changer notre programme à chaque minute, c'est ce qu'on adore du voyage.. que ce soit un imprévu ou une simple décision!

Avec deux nouveaux pneus, nous avons roulé jusqu'à Salta et nous nous sommes posés pour la nuit au camping municipal.

Le lendemain, nous avons pu partir par une autre route pour rejoindre le Paso Sico et avons acheté tout plein d'empanadas pour la route. Trop bon!

Quebrada del Toro

Nous avons commencé la route en passant par la Quebrada del Toro, une vallée avec des montagnes colorées magnifiques!

Puis nous sommes montés à un lieu qui s'appelle Abra del Acay, situé sur la ruta 40.

Le plus haut sommet que nous avons fait pendant notre voyage, qui nous a amené à 4'995 mètres d'altitude, génial!

Nous n'avons pas fait long car le vent était tellement fort qu'on arrivait tout juste à ouvrir les portes du van!

Nos joues sont rouges à cause du froid hihi.

Viaducto Polvorilla - tren des las nubes

Le viaduc de Polvorilla est le nom le plus connu des viaducs par lesquels le train des nuages transite dans la voie ferrée Argentine. Le pont est une structure de poutres d'acier de 223,5 mètres de long avec une hauteur maximale de 63 mètre. Il constitue un des ponts et voies ferrées les plus hauts du monde au-dessus du niveau de la mer.

Le train traverse la cordillère des Andes entre Salta et le Paso Socompa vers le Chili.

À l'époque c'était un train à vapeur utilisé pour le transport de matériel et la fumée qu'il dégageait faisait mine de nuages (d'où le nom - train des nuages). Actuellement c'est uniquement un train touristique qui fonctionne deux fois par semaine et parcourt de très hautes montagnes avec des altitudes au-dessus de 4'000 mètres.

Entre les lamas et les cactus..

Nous sommes en train de découvrir une région juste fantastique, avec des paysages à couper le souffle!

Salar de Pastos Grandes

Il n'est pas grand comme le Salar d'Uyuni.. mais nous voici a nouveau sur un lac salé!

Le Salar de Pastos Grandes, une saline où des entreprises y travaillent pour extraire le sel.

Salar de Pocitos

Nous avons passé également par le Salar de Pocitos, où nous avons découvert des petites lagunes d'eau bleu cristalline juste magnifique! La nature peut nous offrir des couleurs vraiment magnifiques!

Desierto del diablo - desert rouge

Nous nous dirigeons vers Tolar Grande pour la nuit et avons traversé le désert du diable - désert rouge, dû à sa couleur rougeâtre. Magnifique!

Ojo del mar - oeil de la mer

L'oeil de la mer, est une petite larme dans un lac salé, avec une couleur juste magnifique. La couleur est donnée par les rares stromatolites vivant en vie dans le monde. Ce sont les seuls connus sur la planète Terre qui vivent à des altitudes proches des 4'000 mètres, avec des conditions environnementales présumées très similaires à celles des premiers êtres vivants.

Magnifique!

J'ai même fait une photo avec le garde parque qui m'a accompagné pour le tour de l'oeil.

Après avoir découvert ces magnifiques paysages, nous sommes repartis au Paso Sico pour entrer au Chili!

Nous avons adoré ces derniers jours en Argentine, tout comme les différents mois que nous y avons passé.

Plein de découvertes et de belles rencontres.

Ciao Ciao Bella Argentina, hasta luego!

Niki & Yaya


23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout