Arequipa et le Canyon del Colca


Après la visite de l'île Titino, nous sommes repartis direction Arequipa.

Nous avons traversé la ville de Juliaca, une ville qui est complètement chaotique! Des voitures partout, de la terre, des gens..

Et des Tuc-Tuc! Des petites voitures qui font office de Taxi.. trop marrant.

Arequipa

L'entrée vers Arequipa n'est pas très intéressante, surtout s'il ne fait pas très beau.

De la grisaille, des usines à ciment.. avec le van, nous nous sommes posés dans la cour d'un hôtel de jeunesse.

Arequipa est surnommée la "ville blanche" en raison des édifices en roche claire qui bordent la grande Plaza de Armas, de son imposante cathédrale et de ses innombrables églises et couvents.

La ville est entourée d'un beau paysage (malgré l'entrée grisonnante) car il y a des volcans encore actifs, des sources thermales, des déserts d'altitude et de canyons très profonds.

Non loin d'Arequipa il est possible de voir le volcan El Misti (5'822 mètres) et le sommet du Chachani (6'075 mèters), visibles par moments de beau temps.

Nous nous sommes baladés en ville et avons profité des quelques rayons de soleil!

Nous n'avons pas complètement visité Arequipa car nous retournerons dans cette ville au mois de juillet quand Gilles et Krystel, nos amis de Suisse viendront nous trouver!

Monasterio Santa Catalina

Je ne suis pas trop monastère mais en voilà un qui vaut la peine d'être visité.

Ce monastère a été fondé en 1580 par une riche veuve et en fait, on dirait une petite ville dans la ville.

Il y a plein de chambres, locaux, espaces.. et tout est très coloré.

Une architecture coloniale vraiment belle!

Heureusement qu'il y avait Elisa qui avait envie de visiter le monastère avec moi.. Gaëtan et Yaya sont plutôt partis boire une bière.

Tous ensemble, nous avons été visiter une fabrique de laine de lama et d'alpaga.

C'était surtout intéressant de voir les gens tisser la laine.. ouff quel travail!

Après deux jours, nous voilà sur la route direction le Canyon del Colca, un des canyons les plus profonds du monde.

Pour y arriver, nous avons pris un col qui nous a fait monter jusqu'à 4'900 mètres où nous avons même retrouvé de la neige!

Vous pouvez imaginer comment était content Yaya.. enfin de la neige!

Bon ça n'aura pas duré longtemps.. le temps de faire le tournant et ciao!

Le Canyon del Colca est l'un des Canyons les plus profonds du monde à 3'400 mètres de profondeur. En fait le plus profond et le canyon du Cotahuasi, son voisin avec une profondeur de 3'535 mètres.

Quand nous sommes arrivés sur la vallée nous n'avons pu qu'admirer le paysage magnifique devant nous!!

Nous pensions retrouver un canyon désertique.. mais c'est un canyon tout vert que nous avons retrouvé. Génial!

La route principale est en haut du canyon mais il est également possible de prendre des routes en terre pour descendre vers le bas du canyon.

Nous nous sommes arrêtés dormir deux nuits à un mirador où l'on peut observer des Condors.

Matin et soir les oiseaux ils profitent du courant d'air pour s'élever et voler en dessus de nous.. ainsi que pour chasser des proies pour manger. Spectaculaire!

Ce qui est assez drôle.. c'est que les gens qui habitent sur place, passent parfois à un endroit précis pour jeter des carcasses de vaches, ce qui permet aux condors de venir manger et se montrer pour les touristes.

Ehhhh oui!

Le canyon n'est pas gratuit, c'est une route qui le traverse mais il faut payer l'entrée.. du coup il faut bien que les condors soient là quand les touristes passent!!

Malgré cela, nous avons apprécié nous poser les regarder voler.

Un jour, Yaya et moi avons pris une route pour descendre au fond du canyon.

Une route en terre.. je dirais même plus dangereuse que la route de la mort en Bolivie!!

Beaucoup de tournants et de parois un peu dangereuses car nous craignos que des rochers se décrochent.

Nous sommes descendus 2'500 mètres de dénivelé pour 20km et avons mis à peu près 1h30.. ne sachant pas si on allait pouvoir remonter.. et sachant que la seule route carrossable était celle là.

Finalement, nous nous sommes arrêtés dîner en bas et sommes "vite" remontés car c'était l'après-midi et nous voulions arriver à notre bivouac avant la tombée de la nuit.

Mission réussie!

ça valait la peine, le décor était magnifique.

Par la suite, départ pour rejoindre Cusco en passant par des vallées vraiment belles et remplies de lama!

Hasta luego depuis Cusco!

Niki & Yaya


20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout