Pisco Elqui et Paso Agua Negra


Direction Pisco Elqui

Après Valparaiso, nous avons continué la route direction Vallée de l'Elqui, qui est la principale productrice de Pisco du Chili. Le Pisco est un alcool produit par la distillation de raisin. On peut le boire à l'état brut ou bien savourer un cocktail qui s'appelle Pisco Sour, où l'on ajoute du sucre, du jus de citron et du blanc d’œuf. Trop bon!

Sur la route, nous nous sommes arrêtés à un musée de pétroglifes (également appelés gravures sur roche: le mot vient des termes grecs petros (pierre) et glyphein (sculpture)), qui sont des dessins symboliques réalisés sur de la pierre. Apparemment, beaucoup ont été fabriqués par l'homme à l'époque néolithique. Ils sont l'antécédent le plus proche des symboles avant l'écriture.

Il faisait super beau et nous avons rencontré un couple de voyageurs avec leurs trois enfants.

Nous avons donc passé l'après midi à découvrir le parc avec Edwige, Guillaume, Paul, Arthur et Soline (leur blog à découvrir ici! https://kleindoeilblog.wordpress.com/)

Super Sympa car j'ai plutôt l'impression que nous deux seuls, nous aurions visité l'endroit en une demie heure alors que tout ensemble, nous y avons presque passé tout l'après-midi. Le plan du parc n'était pas très bien fait du coup nous avons perdu le chemin plus d'une fois.

Le soir nous avons passé un moment tous ensemble et le lendemain, nous avons continué notre route vers la Vallée de l'Elqui.

Nous voici donc dans la région productrice du Pisco!

La vallée est effectivement très verte et remplie de vignes.

Nous nous sommes arrêtés directement à Pisco Elqui, qui, à l'époque, s'appélait La Unión. Le village a changé de nom afin de promouvoir le produite phare de la région, le Pisco.

D'abord, nous nous sommes arrêtés à la seule cave à vin du lieu et avons pu faire une petite dégustation ainsi qu'un achat de quelques bouteilles.

Puis nous avons continué la route et nous nous sommes arrêtés à une grande distillerie de Pisco où nous avons vu comment est-ce qu'il est produit.

À la fin nous avons fait une dégustation de deux types de Pisco, l'un à 40° et l'autre à 45° d'alcool.

Personnellement, nous sommes plutôt fan du Pisco Sour et non pas du Pisco à l'état brut. Ici aussi, nous en avons acheté une bouteille.

Après la dégustation, nous nous sommes arrêtés à un village pour manger quelques empanadas.

Ce sont les meilleures empanadas que nous avons goûté en tout notre voyage d'Amérique du sud! Avec plein de fromage.. gnaaam!

Puis nous avons repris la route.

Nous hésitions entre retourner vers l'océan (avec le mauvais temps) ou si passer directement en Argentine.. car continuant la route proche de Pisco Elqui, il y avait un col pour arriver directement en Argentine.

Nous n'avons pas réfléchi longtemps et plutôt que revenir vers la cote, nous avons continué la route.

Paso Agua Negra

Le col Agua Negra est la plus haute frontière internationale entre l'Argentine et le Chili!

En raison de l'altitude, le col est ouvert uniquement pendant la saison estivale (de décembre à avril). Le reste de l'année, il est bloqué par la neige.

Par chance nous sommes encore en été, du coup il est ouvert!

Nous avons pu passer la frontière Chilienne et nous nous sommes arrêtés vers une lagune pour dormir car la route pour arriver à l'autre frontière était trop longue à faire le même jour.

Super nuit.. nous étions seuls car à un certain moment la douane ferme et il n'y a plus aucune voiture qui passe. Top!

Le lendemain matin nous avons repris la route pour le col et nous sommes arrivés jusqu'à 4'753 mètres d'altitude.

Excellent!

Acuellement, il y a un projet de construction de deux tunnels pour passer sous le col.. de notre coté, en y passant, nous avons juste vu des panneaux mais pas encore de constructions ou de machines qui creusent.

Le paysage du col était exceptionnel, autant pour la montée que pour la descente.

Sur la route nous avons rencontré un bloc de neige/glace qui ne fond pratiquement jamais. Génial!

Par la suite, nous avons passé la frontière Argentine.

Cette fois, sans aucun soucis!

Aucune fouille.. aucune envie de rentrer regarder le van.. au contraire, le douanier a pris une de nos cartes de visite pour pouvoir suivre notre blog, trop mythique!!!

Nous avons continué pour chercher un endroit où dormir et avons trouvé un spot en haut d'une falaise, avec une vue juste magnifique.

Le lendemain, départ pour Cafayate!

Besos

Niki & Yaya


43 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout