Direction Chaitén


Après avoir passé quelques jours au lac avec les amis, nous sommes tous repartis direction Chaitén.

Parfois nous dormons à des endroits où il n'y a personne et parfois nous partageons le lieu avec d'autres voyageurs.. ce qui a également le charme de nouvelles rencontres!

Ici il y avait un van de deux jeunes suisses allemands.. mais comme souvent, nous n'arrivons pas à discuter avec. Non pas car nous ne voulons pas mais car nous ne parlons pas allemand et qu'ils ne parlent pas français (ou espagnol). Du coup.. nous venons du même Pays mais sans la possibilité de pouvoir discuter!!!

Lago Roseelot

Au départ du parking communautaire, nous voulions aller faire une marche jusqu'à la cascade d'un glacier mais le temps n'était pas des meilleurs (pas de visibilité, les nuages étant très bas) du coup nous avons continué la route.

Nous nous sommes posés deux nuits au Lago Roseelot, de nouveau un lac avec des couleurs magnifiques et malgré un peu de pluie, avec un bord de plage où il n'y avait personne et où Niki a pu aller se balader.

Le soir, nous avons rencontré une famille de Chiliens et avons partagé avec eux le repas. Ils nous ont accueilli comme des rois et avons mangé plein de viande. Wouha! Le lendemain, Yaya est parti à la pêche avec les hommes, pendant que Niki est restée boire un thé et papoter avec les femmes.

Nous avons pu prendre avec nous quelques truites qui ont été pêchées!

Le matin, nous avons aussi profité de déjeuner avec un autre couple de voyageurs suisses qui avaient dormi au même lieu.

L'après-midi, vu que le soleil n'avait pas envie de pointer son nez, nous sommes partis pour chercher des termes. Apparemment, il y a, pas très loin, des bassins d'eau chaude qui vient directement du terrain.

Termas el Sauce à la Junta

Sur la route des termes nous nous sommes arrêtés près d'une rivière pour réchauffer notre repas de midi et avons profité de rentrer dans une propriété privée juste en poussant la porte.. en espérant rencontrer personne sur le chemin. Ce fut le cas! Repas avec vue sur la rivière.

Nous sommes ensuite repartis aux termes el Sauce, où nous avons profité de nous chauffer dans une eau à 34° degrés. Quel plaisir! Apparemment, l'eau est souvent plus chaude de quelques degrés car tous les Chiliens qui venaient dans l'eau se plaignaient qu'elle était froide et que ce n'était pas normal. En fait c'était du au fait que les derniers jours, il n'avait pas assez plu pour qu'autant d'eau puisse rentrer dans le bassin.. ce qui faisait qu'elle était uniquement à 34° degrés.

Plutôt qu'un bassin on dirait un puits, on était assis sur des cailloux et on posait notre dos sur des troncs. Au bout d'un moment l'eau n'était plus si claire que ça et à notre avis il y avait des algues.. mais parfois mieux vaut ne pas trop y penser et profiter de la chaleur.

Après une bonne douche froide aux termes (sisi, l'eau naturelle des bassins est chaude mais les douches sont uniquement froides!!) nous avons continué la route et, encore une fois, Yaya s'est aperçu que nous avions crevé un pneumatique.

Décidément, cette Carrettera Austral est en train de décimer nos pneus hihi.

ça n'aura pas pris trop de temps à Yaya pour réparer le pneu et nous sommes repartis à la recherche d'un lieu pour nous poser la nuit.. et sommes arrivés dans un endroit au paysage de rêve.

Parfait pour cuisiner le poisson que nous avions de la pêche du jour d'avant avec la famille Chilienne!!

Si ce n'était pas à l'autre bout du monde, nous nous verrions bien habiter par là. Mais uniquement quand il fait beau.

Après une bonne nuit à coté de la rivière, nous avons repris la route et sommes arrivés à Chaitén.

Chaitén

Chaitén est aujourd'hui un village très connecté de la Carrettera Austral. Plusieurs ferrys partent pour monter jusqu'à Puerto Montt ou bien pour rejoindre, en face, l'île de Chiloé. Ou tout simplement, elle est une ville de passage pour ceux (comme nous) qui parcourent la Carrettera Austral et qui, en même temps, profitent du parque National Pumaline qui est autour du village.

Nous nous sommes posés à la Playa Santa Barbara et y sommes restés à peu près une semaine!

Jonathan et Karen, nos amis français que nous avions visité à Buenos Aires nous ont rejoint et nous avons passé une semaine ensemble.

Pendant la semaine, nous avons profité de pêcher dans l'océan et avons réussi à pêcher des Robalo!

Trop bon.

C'est vraiment un sport difficile la pêche mais surtout, il faut avoir beaucoup de patience. Parfois nous avons pêché pendant des heures sans qu'aucun poisson accroche à l’hameçon!!

Pendant une période de pêche, Niki était tellement concentrée à ne pas se faire envahir par les vagues (oui car parfois, l'océan a des vagues bien grandes) qu'elle a laissé tomber son smartphone dans l'eau.

Nooooooooooooooooooo drame!!

Le smartphone est encore actuellement bien au fond de l'océan.. nous continuons notre voyage uniquement avec le smartphone de Yaya.

Comme l'on nous avait volé notre appareil photo à Trelew et que nous faisions des photos avec le smartphone de Niki, il nous faudra maintenant nous procurer au moins un nouvel appareil photo.. nous chercherons dès que nous serons de retour dans une grande ville.

Nous avons été également marcher au Volcan Chaitén, un volcan qui s'est réveillé en 2008 de son engourdissement. Les avalanches de sable et de cendres, les tremblements de terre, les émissions de matériaux incandescents et le débordement de la rivière Blanco ont obligé les habitants de Chaitén à quitter leur domicile. La ville a été ensuite construite un peu plus loin pour pouvoir y séjourner.

C'est quand même magique de pouvoir monter à un volcan et voir la fumée de chaleur qui en sort encore maintenant!!

Les photos nous manquent vu que l'appareil de Niki est au fond de l'océan mais nous avons partagé plein de repas avec plusieurs voyageurs.. dont une super bonne raclette au feu de bois.

Quel bonheur!!

Après une semaine de partage, nous sommes repartis direction Puerto Montt, où finit la Carrettera Austral.

Hasta Luego!


31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout