El Chalten


El Chàlten

Après le magnifique glacier du Perito Moreno, nous avons repris la route pour El Chàlten où se trouve LA montagne dont tout le monde parle en Argentine (mais aussi ailleurs) : le Fitz Roy.

El Chàlten est un peu comme Puerto Natales (mais plus joli !), une petite localité qui donne sur le secteur nord du Parque Nacional Los Glaciares (nous venons justement du côté sud depuis El Calafate). Les randonneurs y viennent surtout l’été pour entreprendre les différents sentiers proposés (dont celui qui mène au Fitz Roy, où des alpinistes du mondes entiers viennent pour l’escalader.. le point culminant est à 3'441 mètres).

Nous nous sommes posés dans un parking à l’entrée du village (seul endroit pas payant où les campings car peuvent parquer pour la nuit) et y avons stationné pendant plusieurs jours.

Nouvel AN

Nous sommes arrivés à El Chàlten le jour du Nouvel An.

Harry, qui voyage avec nous depuis El Calafate, a été chercher un endroit pour griller (car ici allumer un feu est strictement interdit, à cause des incendies).

Nous avons donc suivi les conseils que la police lui a donnée et avons été dans un joli coin pour allumer un feu!

Des amis à Harry nous ont également rejoint et pendant la soirée des Argentins sont venus au même endroit pour allumer leur feu pour l'Asado.

Nous avons partagé un moment tous ensemble et ça a été vraiment super sympa!

Laguna de Los Tres

Nous sommes partis plusieurs jours en randonnée avec, comme première destination, le campement de base qui mène ensuite à la Laguna de Los Tres d’où il y a une vue assez formidable du Fitz Roy. Nous avons mis à peu près 3h pour arriver au camp (9km de marche) et avons monté notre tente. Un bon sentier où l’on a croisé passablement de gens.

Depuis le campement déjà, on a pu admirer la cime du Fitz Roy, malgré qu’il était par moments quand même couvert par les nuages.

La nuit fut looooogue et froide. Nous avons une tente qui est plutôt estivale et nos sacs de couchage aussi. Du coup pas facile de dormir quand on a bien froid mais surtout, quand les voisins de tente ont décidé de discuter toute la nuit !!!

Plusieurs campeurs se sont levés à 4h30 du matin pour marcher jusqu’à la Laguna de Los Tres. De notre coté, nous n’avons pas tenté le coup.. et au final nous avons bien fait. À notre réveil le Fitz Roy était toujours dans les nuages et nous serions montés pour rien (enfin, presque rien car la vue doit quand même être splendide sur la lagune).

Nous avons déjeuné et sommes repartis direction l’autre campement en dessous de la Laguna Torre.

Laguna Torre

Nous sommes arrivés au campement de la lagune dans l’après-midi et avons, de nouveau, monté la tente. Nous hésitions vu le froid de la nuit d’avant.. mais bon, vu la lourdeur de nos sacs avec le matériel et la nourriture, avons opté pour camper encore une nuit, car nous voulions faire le tour. Ah de plus, le matelas de Niki a un trou que nous n’avons pas réussi à trouver et il se dégonfle chaque heure. Quelle catastrophe !

Après avoir monté la tente nous avons juste été jeter un coup d’œil à la lagune et ensuite nous avons plutôt fait une sieste car nous étions fatigués de la courte nuit.

Ensuite nous avons préparé la tente de façon différente avec une meilleure isolation du froid avec la couverture de survie au sol et du bois ainsi que des feuilles autour de la tente.

La nuit a été un peu moins froide mais Niki n’a encore pas beaucoup dormi car elle a du gonfler son matelas chaque heure. Impossible de dormir sans matelas car le corps touche directement le sol. Ouff !

Mais cela fait partie de l’aventure !

Le lendemain matin départ vers 8h pour aller au Mirador, le point de vue de la Lagune sur le Cerro Torre. Souvent il est aussi couvert par les nuages. Nous avons eu la chance d’avoir quelques rayons de soleil et avons pu avoir une vue grandiose sur le glacier !

De retour au campement nous avons déjeuné et ensuite nous avons tout paqueté pour retourner au van.

La journée s’annonçait bien ensoleillée mais nous n’avions ni l’énergie ni la force de retourner vers le campement du Fitz Roy pour monter à l’autre lagune.

Le soir nous avons retrouvé Harry qui nous a gentiment surveillé notre van pendant notre absence et sommes allés nous coucher de bonne heure!

Lago del Desierto

Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de Yaya!!!!! 35 ans, ça ce fête, même à l'autre bout du monde!

Du coup, le petit déjeuner nous l'avons pris à la pâtisserie.

Ensuite, nous avons été jusqu'au Lago del Desierto, qui est tout près de la frontière chilienne.

Depuis le lac il est possible de prendre un bateau pour continuer la route mais malheureusement sans voiture. Les paysages sont beaux avec leurs couleurs!

Le soir, nous avons rencontré deux voyageurs français (Estelle et Clément) et avons partagé un risotto au safran pour fêter encore mieux l'anniversaire. Super!

Le lendemain, départ de El Chàlten pour découvrir d'autres lieux magnifiques!

Hasta luego!


57 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout