Peninsule de Valdes


Départ pour la péninsule de Valdès, un endroit très connu pour pouvoir observer de près les baleines franches australes dans la période de fin juin à mi-décembre. Il y a un golfe où l’eau est chaude et elles viennent s’y reproduire. Ceci surtout au mois de septembre et octobre et on peut les observer directement depuis les plages car elles s’approchent du bord. En ce qui nous concerne nous sommes arrivés autour du 4 décembre, qui est un peu la fin de la période où elles sont dans le golfe. Pour pouvoir les voir il n’y a qu’une solution : une sortie en bateau.

Le soir nous nous sommes d’abord posés au camping (qui était fermé car il n’ouvre que pendant la saison estivale mais la barrière était ouverte et d’autres campeurs y étaient..) et avons pu faire un feu pour cuire notre viande.

Le lendemain matin on avait rdv à 11h pour le départ en bateau pour l’observation des baleines.

Un vent fort commençait à souffler mais par chance notre bateau est tout de même sorti. Les baleines étaient passablement au large mais nous avons eu l’occasion de les voir de tout près !

Il y avait encore quelques mamans baleine avec leur petits de 2 mois qui nageaient dans l’océan. Une baleine est très grande mais ce que l’on observe hors de l’eau c’est uniquement la tête et la queue quand elle plonge. C’est impressionnant de les voir pour de vrai !

Nous avons également eu la chance de voir une petite colonie de dauphins.. qui nagent tellement vite qu’ils sont vite disparus sous l’eau !

Après les baleines nous avons bougé dans la péninsule.

Il faut savoir que pour entrer à la Péninsule Valdès il faut payer une taxe car c’est une région protégée, elle est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. C’est relativement cher (15.- francs suisses par personne) pour la région et si on sort de la Péninsule et qu’on y revient, il faut repayer la taxe. Nous avons donc campé deux nuits dans la Péninsule à Puerto Piramides, le seul endroit où il est admis de se poser pour dormir, il est interdit de se poser ailleurs.

Nous avons rejoint Caleta Valdès où des manchots de Magellan y séjournent et y sont de fin août jusqu’en avril. Il y en avait plein au bord de plage.

Un peu plus loin, nous avons également retrouvé une colonie d’éléphants de mer et nous nous sommes arrêtés attendre les orques. Pendant deux jours, une famille d’orques est venue sur la plage pour chercher la nourriture, elles mangent les petits des éléphants de mer.

Nous avons attendu pendant 5 heures devant la plage (jusqu’à la fin de la marée haute car c’est à ce moment qu’elles arrivent le mieux à rejoindre la plage et attraper les éléphants de mer) avec un vent assez fort mais malheureusement elles ne sont pas venues manger ce jour-là !

Heureusement que nous avons rencontré une sympathique famille française et que nous avons passé un petit peu de notre temps à discuter avec eux en attendant les orques. D’ailleurs, Béné, Nico, Mathis et Lisa nous vous souhaitons une bonne continuation de voyage !

Dans le parc, il y a également des Guanacos qui se promènent en liberté. Un animal protégé que, dans certaines régions, il est interdit de chasser. Il est cousin du lama mais est un peu plus petit et surtout il ne crache pas !

Après la Peninsule de Valdès, nous partons direction Trelew pour le musée des fossiles et des dinosaures!

À bientôt :)


36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout